Catégories de films geek

Après avoir regardé et discuté des films « geek », est venue l’idée de les catégoriser : qu’est-ce qui est geek exactement, pourquoi, à quoi cela ressemble ?

Hu’bots Films qui traitent des interactions entre humains et robots, et de leurs conséquences. Généralisation : aliens et monstres, qui sont la plupart du temps des métaphores.
= positionnement affectif par rapport à notre environnement informatisé
ex : Ghost In The Shell, Planète Interdite

Mass Control Films dont le sujet est celui de l’homme et d’une société qui le manipule, la plupart du temps médiarchique. Généralisation : théories du complot et des secrets dangereux.
= positionnement dans une société où la manipulation et la globalisation ont entrainé une perte de repères et de sens
ex : The Island, Brazil, Videodrome, Gamer

Robot Hero Films où les machines prennent une identité propre qui bouleverse le scénario. Généralisation : luttes contre un ennemi surpuissant.
= mise en exergue de la peur inspirée par l’omniprésence des machines, et de leur puissance (possibilité de nous remplacer)
ex : L’ascenseur, 2001 Odysée de l’espace, Astro Boy, Galaxina

Intro Syndrom Film où l’immersion du héros dans un monde virtuel ou imaginaire prend le pas sur sa vie réelle. Généralisation : quêtes.
= valorisation du phénomène de désocialisation engendré par les machines et les médias sociaux informatisés
ex : Thomas est amoureux, KPax, Fight Club, I’m a cyborg but that’s OK

Super Hero Film où la vie du héros prend son sens avec des capacités spéciales. Généralisation : machines ou des objets de science qui permettent d’accomplir des exploits.
= fantasmes d’hyper spécialisation, collectionnite, « ultra sapience »
ex : Cyprien, Spiderman, Big Man Japan

----- ミ☆ミ Pour recevoir les prochains articles par mail, inscrivez-vous ci-dessous ミ☆ミ

3 thoughts on “Catégories de films geek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *